hi

16 avril 2012 à 7:57 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

wow this is awesome give it a look http://www.canews15.net/biz/?news=5642869

Combi célébration la semaine internationale du libre accès à l’information scientifique et technique

20 octobre 2011 à 1:12 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

Le consortium malien des bibliothèques a décidé de célébration l’Open Access Week 2011. C’est en partenariat avec le Campus Numérique de Bamako qu’il organise dans le cadre de cette célébration : une conférence et deux sessions de formations.

La conférence sur les avantages du libre accès pour le Mali aura lieu  le marid 25 octobre 2011 dans la salle 1 des facultés des sciences et techniques. Les sessions de formation se dérouleront les 26 et 27 octobre dans la salle de formation à distance .sise à la bibliothèque de la faculté de médecine. La  session du mercredi 26 est consacrée aux sciences sociales et humaines. Quant à celle du jeudi 27, elle s’adresse aux spécialistes des sciences de la santé.

International Open Access Week, est un évènement mondial qui visite à promouvoir et vulgariser le concept de l’accès ouvert auprès des étudiants, des enseignants des chercheurs. Selon l’Initiative de Budapest pour l’Accès Ouvert, par « accès libre » à la littérature, il faut entendre « sa mise à disposition gratuite sur l’Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral de ces articles, les disséquer pour les indexer, s’en servir de données pour un logiciel, ou s’en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l’accès et l’utilisation d’Internet. La seule contrainte sur la reproduction et la distribution, et le seul rôle du copyright dans ce domaine devrait être de garantir aux auteurs un contrôle sur l’intégrité de leurs travaux et le droit à être correctement reconnus et cités. » (http://openaccess.inist.fr/spip.php?article9).

Le Consortium Malien des Bibliothèques se bat pour améliorer l’accès du public malien à la documentation scientifique. Pour se faire, non seulement Combi œuvre pour faciliter l’abonnement aux revues scientifiques et bases de données internationales, mais aussi il est engagé à promouvoir l’accès ouvert dans le domaine de la recherche et de l’éducation. C’est pourquoi, Combi se joint à des milliers personnes physiques et morales à travers le monde pour célébrer du 24 au 30 octobre 2011 la semaine mondiale de l’accès ouvert.

La participation est gratuite et ouverte à toute personne intéressée.

Portail francophone des ressources scientifiques et pédagogiques

24 février 2011 à 9:40 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

Savoirs en partage [1] est un portail lancé en novembre 2010 par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) [2] et offre de nouveaux services.

Cinq services importants sont regroupés sur le portail :

  1. Répertoire des chercheurs
  2. Ressources scientifiques
  3. Actualités
  4. Sitothèque
  5. Agenda scientifique

Le répertoire est un outil qui recense les universitaires de l’espace francophone. Il existait anciennement sur le site de l’AUF. Désormais, on peut y accéder à partir du portail et sans se déplacer vers un site externe. Tout universitaire qui le désire peut s’enregistrer dans ce répertoire et renseigner son profil scientifique (domaine de recherche, discipline, thème(s) et groupe(s) de recherche, mots-clés). Le principal avantage du répertoire est de faciliter les contacts entre les universitaires, non plus en fonction des réseaux de recherche mais de repères thématiques et régionaux.

La banque de ressources quant à elle comporte plus de 6.000 contenus scientifiques produits par les implantations, les directions, les réseaux de chercheurs de l’AUF en collaboration avec les établissements membres. Il s’agit d’ouvrages, de revues, d’articles, de cours en ligne, etc., regroupés en un seul endroit et repérables grâce au moteur de recherche intégré offrant sept options d’affinement.

Enfin, la sitothèque propose une sélection de sites web créés avec le soutien de l’AUF. A ce jour, on dénombre 92 sites comportant des cours en ligne, des revues scientifiques et des fonds patrimoniaux.

Le portail Savoirs en partage est en accès libre. Ce portail joue effectivement le rôle de point de rencontre de la communauté scientifique francophone.

PS: Cette note a été Rédigé par M Birama Seyba, Documentaliste au Campus Numérique Francophone de Bamako

Liens

[1] Savoirs en partage : http://www.savoirsenpartage.auf.org

[2] Agence Universitaire de la Fraconphonie : www.auf.org

Offre de documentation scientifique en ligne pour le Mali en 2011

23 février 2011 à 4:31 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

Au nom du consortium malien des bibliothèques, je suis heureux de vous informer que les collections de documents suivantes sont disponibles gratuitement pour les institutions maliennes.

1) Documents de références
1.1)Britannica Online: Academic Edition donne un accès rapide et facile à une information de qualité dans une multitude de domaines et disciplines scientifiques. C’est un point d’accès unifié au contenu de la très prestigieuse "Encyclopædia Britannica" et beaucoup d’autres bases de données. (URL : http://www.britannica.com/)

1.2) Oxford English Dictionary Online met à votre disposition la plus grand dictionnaire de la langue anglaise. Un dictionnaire riche de plus de 600.000 mots. Des mots dont il donne l’éthymologie et l’usage au cours de ces 15 siècles passés. Pour d’information : http://www.eifl.net/oxford-english-dictionary-online. URL : www.oed.com

1.3) Oxford Reference Online offre un accès simultané et fédéré a plus 2000 dictionnaires et livres de référence. Une documentation couvrant une large gamme de domaines scientifiques et contenant plus de 16,000 illustrations. Pour plus d’information consulter : www.eifl.net/oxford-reference-online. URL : http://www.oxfordreference.com/

2) Collections de revues scientifiques
2.1) BioOne : une collection de 166 revues scientifiques très cotées. Ces revues sont publiées par plus de 125 sociétés savantes et associations. Les revues couvrent les domaines des sciences du vivant, de l’écologie et de l’environnement. Pour plus d’information consulter : www.eifl.net/bioone. URL : www.bioone.org

2.2) JSTOR. Grâce à JSTOR il est possible d’accéder à plus de 1.000 revues scientifiques en sciences humaines sociales, sciences pures. En plus des revues JSTOR offre des livres et divers autres ressources utiles au monde universitaire. Pour plus d’information consulter : www.eifl.net/jstor. URL : www.jstor.org

2.3) Cambridge Journals Online est une collection multidisciplinaire de plus de 260 revues scientifiques couvrant les domaines de la science, de la technologie, de la médecine, des sciences sociales et humaines. Pour plus d’information consulter : www.eifl.net/cambridge-journals-online. URL : http://journals.cambridge.org/

PS: Ce message a été rédigé a l’intention du la liste de diffusion msas, réseau virtuel de communication des scientifiques Maliens.

Lettre aux directeurs des hopitaux et des ecoles de medecine du mali

18 décembre 2009 à 6:39 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

Madame, Monsieur le responsable de l’Hôpital

Le Consortium Malien des Bibliothèques, Combi, vous invite à vous joindre à lui pour négocier un abonnement à la version électronique des 43 tomes de l’encyclopédie médico-chirurgicale[1] et à 130 revues médicales en langue française[2] publiées par l’éditeur Elsevier.

  • Convaincu que l’accès à ces ressources sera une contribution non négligeable à la mise à jour des connaissances et de la formation médicale continu du personnel de santé,
  • convaincu que l’accès à une information scientifique de qualité aura un impact non négligeable sur les performances des structures sanitaires et la qualité des soins qui sont délivrés,
  • conscient que le prix d’abonnement aux collections sus-mentionneées est élevé et prohibitif pour un organisme isolé,

Combi propose aux organisations souhaitant fournir l’information scientifique à leurs travailleurs de s’unir pour payer un abonnement collectif dont les frais seront partagés. En s’unissant, les organisations mutualisent mutualisent ainsi leurs ressources financières et ce faisant rendent le prix d’abonnement abordable pour chacun des participants.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre des activités de Combi dont l’ambition est d’offrir l’information scientifique électronique de qualité à moindre frais.

Dans le cadre de cette initiative :

  1. le consortium malien des bibliothèques :
  • négocie le prix et des conditions d’accès avantageux aux collections documentaires choisies par les participants, grâce à l’appui de son partenaire eIFL.NET,
  • collecte les cotisations auprès des participants les frais nécessaires au paiement des abonnements,
  • paie au nom de toutes les participants l’abonnement aux collections documentaires électroniques,
  • assiste les organismes participants à réaliser les configurations techniques nécessaire pour accéder aux ressources acquises,
  • forme le personnel des organismes participants à l’utilisation des ressources acquises
  1. les organismes participants :
  • cotisent pour payer le prix de l’abonnement,
  • mettent à la disposition de leur personnel les moyens techniques d’accéder a cette information.

J’espère que votre établissement acceptera de prendre part à cette initiative.

Le président

[1] http://www.em-consulte.com/produits/traites

[2] http://www.em-consulte.com/produits/revues

Programme innovation des bibliothèques publiques

18 décembre 2009 à 5:29 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

Fiche de renseignements

Quoi:

Le Programme d’innovation des bibliothèques publiques, en anglais Public Library Innovation Programme (PLIP), favorise le développement de services innovants destinés à améliorer les conditions de vie des personnes grâce à l’utilisation de la technologie. Cette programme de subvention de trois ans aidera les bibliothèques publiques des pays en développement et en transition à se placer au centre de la vie communautaire.

Dans une série de deux appels à propositions, les candidats retenus mettront en œuvre un projet d’un an. Des subventions pouvant atteindre 30.000 dollars US seront attribuées lors de la première phase du programme d’innovation des bibliothèques publiques. Au cours de la deuxième phase, 10 subventions d’un maximum de 15.000 dollars US seront décernées pour la réplication des projets subventionnés lors de la prémière phase dont le résultat a été considéré comme une réussite. Au cours d’une troisième phase 15 prix de l’innovation de 1000 dollars US seront discernés.

Pourquoi:

La technologie a transformé les bibliothèques publiques à travers le monde en donnant accès à du matériel éducatif et des services de communication essentiels. Pourtant, dans de nombreux pays en voie de développement et en transition où le besoin est encore plus important, les bibliothèques publiques manquent de ressources. Les bailleurs de fonds peuvent considérer les bibliothèques ou les institutions similaires comme des acteurs importants et en même ils ignorent souvent le rôle dynamique que ces bibliothèques pourraient jouer au sein de leurs communautés.Les bibliothèques attireront plus de fonds, si elles parvenaient à prouver qu’elles sont capables de mettre en œuvre des activités susceptibles d’améliorer la vie de la communauté dans laquelle elles sont situées.

Comment:

Grâce à un financement de la Fondation Bill & Melinda Gates, le Programme d’innovation des Bibliothèques Publiques encourage les bibliothèques publiques à intervenir auprès de leurs communautés, à nouer des partenariats avec des collectivités locales, les entreprises et les autres organisations pour évaluer les besoins locaux et proposer de nouveaux services. Dans une série de deux d’appels à propositions, les candidats retenus devront mettre en œuvre des projets d’un an. Le premier appel à proposition est destiné à recueillir le plus d’idées possible. Le deuxième appel permettra de tester la reproductibilité des dix (10) meilleures idées du premier appel. Les équipes de projet prenant part au programme se rencontreront pour se former et partager leur expérience. En outre, les bibliothèques publiques situées dans n’importe quel pays en voie de développement et en transition seront invitées à postuler pour un prix spécial d’innovation qui recompensera les réalisations exceptionnelles. Tous les résultats seront largement diffusés grâce à des publications majeures et à des conférences à travers le monde.

Qui:

Le programme est mis en œuvre par eIFL.net, Electronic Information for Libraries, une organisation indépendante et à but lucratif créée en 2003. eIFL.net favorise l’accès à la connaissance pour les usagers des bibliothèques dans les pays en voie de développement et en transition grâce au renforcement des capacités et au plaidoyer, en appuyant l’introduction de nouveaux services pour l’utilisateur et en facilitant l’accès aux ressources électroniques à des prix abordables. Historiquement c’était essentiellement les bibliothèques universitaires, les bibliothèques de recherche et les bibliothèques nationales qui pouvaient bénéficier de l’appui de eIFL.net pour améliorer les services qu’elles rendent à leurs usagers. Le Programme d’Innovation pour les Bibliothèques Publique de eIFL.net offre aux bibliothèques publiques l’opportunité développer des services innovants avec et pour les communautés qu’elles desservent.

Quand:

Phase I: 10 subventions d’un maximum de 30.000 Dollars US

Appel à propositions: 16 Novembre 2009

Date limite: 28 Février 2010

Octroi des subventions : avril 2010

Phase II: 10 subventions d’un maximum de 15.000 Dollars US

Appel à propositions: avril 2011

Date limite: le 31 Mai 2011

Octroi des subventions : Juillet 2011

Phase III: 15 Prix de l’innovation de 1.000 Dollars US

Appel à candidatures: Janvier 2012

Date limite: Février 28, 2012

Prix décernés: avril 2012

Où:

La première série de subventions sera ouverte aux candidats des pays dans lesquels eIFL.net est présent ou dans lesquels le programme Global Libraries Initiative de la Fondation Bill & Melinda Gates financent des projets. Il s’agit des pays suivants : Albanie, Argentine, Arménie, Azerbaïdjan, Bengladesh, Bélarus, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Bulgarie, Cambodge, Cameroun, Chili, République populaire de Chine, Colombie, Égypte, Estonie, Éthiopie,Géorgie, Ghana, Jordanie, Kenya, Kosovo, Kirghizistan, Laos, Lesotho, Lettonie,Lituanie, Macédoine, Malawi, Mali, Mexique, Moldova, Mongolie, Mozambique,Népal, Nigéria, Palestine (Cisjordanie et Gaza), la Pologne, le Guatemala, la Roumanie, Russie, Sénégal, Serbie, Slovénie, Afrique du Sud, Soudan, Swaziland, Syrie, Tadjikistan, Tanzanie, Ukraine, Ouzbékistan, Vietnam, Zambie et Zimbabwe.

Le deuxième appel à propositions et le Prix de l’Innovation seront ouverts à tous les pays en voie de développement et en transition.

Pour de plus de renseignements, contacter:

Rima Kupryte, Directeur

Breda Karun, PLIP Program Manager

eIFL.net

Piazza Mastai 9

00153 Rome, Italie

Téléphone: +39 06 5807217

Fax: +39 06 5807246

Courrier électronique: plip

Site Web du programme: http://plip.eifl.net/

Abda Anne
Bamako (Mali)

Les revues de l’Optical Society of Americ accessiblement gratuitement au Mali

5 septembre 2008 à 2:29 | Publié dans Autres | Commentaires fermés

A partir 2009, les institutions maliennes accéderont gratuitement aux revues publiées par Optical Society of America. Cette collection est constituée de 12 revues scientifiques dans le domaine de l’optique et de la photonique :

  • Applied Optics
  • Applied Spectroscopy
  • Chinese Optics Letters
  • Journal of Display Technology
  • Journal of Lightwave Technology
  • Journal of Optical Networking
  • Journal of Optical Technology
  • Journal of the Optical Society of America
  • Journal of the Optical Society of America A
  • Journal of the Optical Society of America B
  • Optics & Photonics News
  • Optics Express
  • Optics Letters
  • Virtual Journal of Biomedical Optics
  • Selected OSA meeting content

Pour plus détails sur les années incluses dans cette offre, consulter:

http://www.inasp.info/file/767/osa—optical-society-of-america.html

Cette collection est mise gratuitement a la disposition des pays en voie de développement dans le cadre du programme INASP (http://www.inasp.info). La liste des autres collections mises à la disposition du Mali peut etre trouvée ici :http://www.inasp.info/file/181/country-search-results.html

Propulsé par WordPress.com. | Thème Pool.
Entries et commentaires feeds.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.